Notre librairie est ouverte du mardi au vendredi de 10h à 17h45, le samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h45

Sonate pour piano en La majeur K. 331 (300i)
EAN13
9790006574483
Éditeur
Bärenreiter-Verlag
Fiches UNIMARC
S'identifier

Sonate pour piano en La majeur K. 331 (300i)

Bärenreiter-Verlag

Offres

- Première édition de performance critique scientifique avec reconstruction de la transmission de l'autographe
- Pour la première fois, deux versions jouables complètes de la sonate
- Avec de nouveaux aperçus surprenants sur la forme et la situation source de la sonate ainsi que des informations détaillées sur le piano à l’époque de Mozart (allemand / anglais)

Publiée en 1784, la Sonate en la majeur «pour clavier solo» de Mozart, avec sa célèbre finale «Alla Turca», est l’une des œuvres les plus populaires de toute la littérature pour piano. Après qu'une section de l'autographe perdu a été redécouverte il y a quelques années, une autre source importante a fait surface avec l'apparition d'une copie contemporaine jusque-là inconnue de l'autographe complet, ce qui a incité Bärenreiter à mettre à jour sa précédente édition Urtext de cette pièce célèbre.

La copie d'un copiste professionnel viennois jette un éclairage nouveau sur le problème des nombreux écarts entre les autographes et les premières éditions de nombreuses sonates de Mozart. Il soutient l'hypothèse que la révision du texte pour la première édition résultait du changement de groupe cible du cercle restreint de Mozart à un public de connaisseurs et d'amateurs, mais que cela n'a pas rendu le texte original (autographe) obsolète; plutôt, les deux versions de la sonate représentent des réalités historiques.

Pour réaliser une édition de performance critique et savante vraiment fidèle de la sonate de Mozart, l'éditeur, Mario Aschauer, a établi de nouvelles normes éditoriales et propose l'approche méthodologique la plus innovante de notre temps en présentant les textes musicaux de l'autographe et de la copie originale séparément sans fusionner. les sources dans un nouveau texte. Sur la base de la source nouvellement découverte, il est possible pour la première fois de reconstituer l'autographe de cette célèbre sonate et de l'offrir à l'interprète comme une version jouable autonome.

La préface permet de nouvelles perspectives surprenantes sur la forme et la situation source de la sonate (Ger / Eng). L’édition est complétée par un chapitre sur la pratique de la performance qui fournit des informations détaillées sur le piano à l’époque de Mozart (allemand / anglais). Les variantes et les décisions éditoriales sont documentées dans le commentaire critique.

Instrumentation :
Piano (Urtext)
S'identifier pour envoyer des commentaires.